Retour

Magali Thibault Gobeil

Artiste Joaillière

Magali Thibault Gobeil


    Jeune travailleur / travailleuse autonome du Québec

    Magali Thibault Gobeil

    Magali Thibault Gobeil est née en 1985 à Longueuil, Québec, Canada. Elle habite aujourd’hui à Saint-Lambert et travaille à Montréal dans son atelier-laboratoire du Grover building. Diplômée de l’École de joaillerie de Montréal en 2013, Magali poursuit une carrière où la recherche et l’exubérance de la forme sont au cœur de sa pratique. Dès sa sortie de l’École, son travail a été remarqué et récompensé au Canada et à l’étranger. Dans sa jeune carrière elle a notamment été finaliste au Prix Jean Cartier (Québec) en 2019, au Arts and Craft Awards (Croatie) en 2014 et au Niche Student Awards (États-Unis) en 2013. En 2017, elle remporta le prestigieux Prix François-Houdé, remis par la Ville de Montréal, en collaboration avec le Conseil des métiers d’art du Québec. Récipiendaire de nombreuses bourses et subventions du Conseil des art du Canada, elle a participé entre-autre à une résidence artistique en Finlande (2020).

    Chercheuse infatigable, Magali ne cesse de se former, conjuguant ateliers et classes de maîtres. Elle enseigne également à l’École de joaillerie de Montréal et dans divers lieux de la métropole, transmettant son expertise quant à l’utilisation des résines et du plexiglas. Son travail en bijou d’art a été présenté dans des expositions individuelles et collectives ainsi que dans des publications tant au pays qu’à l’international ; au États-Unis, en France, en Espagne, en Roumanie, en Grèce et en Lettonie. Son travail est représenté, entre-autre, par la L.A. Pai Gallery (Ottawa), la galerie Noel Guyomarc’h (Montréal) et la galerie La Guilde (Montréal). Magali s’implique dans divers ateliers de médiation culturelle et également dans le monde communautaire notamment avec l’organisme Les Impatients, où elle donne des ateliers d’art et de joaillerie.

    Aujourd’hui, son travail passe du bijou contemporain (sculpturaux) à la sculpture, ce dirigeant vers les œuvres d’art monumentales et l’art public. Elle fut d’ailleurs finaliste pour les concours d’intégration des arts à l’architecture du carrefour giratoire Simard-Riverside à St-Lambert (2020) ainsi que celui de l’École Georges-P-Vanier à Brossard (2021). Elle a présenté ses premières sculptures extérieures dans la ville de Repentigny au Centre d’art Diane-Dufresne à l’hiver 2021.

    Présidence d'honneur

    Deloitte

    Présenté par

    BMO Groupe Financier